Médias

On en parle :

– 1er juin 2015 : Fabien Deglise, dans Le Devoir. « Éducation : des enseignants et chercheurs lancent un appel à la mutation »
– 12 mai 2015 : Andréanne Turgeon, sur Profweb. « Lancement du Manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine »
– 9 mai 2015 : Mario Asselin, dans le Journal de Montréal / de Québec (p. 17) et sur le site Web. « La bonne école… »
– 5 mai : François Jarraud, dans Le Café pédagogique. « Des enseignants québécois lancent un « manifeste pour une pédagogie active » »
– 7 mai 2015 : Karim Elouardani, dans Edupronet. « Pour une nouvelle approche pédagogique »
– 4 mai : Fabien Soyez, dans Vousnousils.fr. « Au Québec, des enseignants et des directeurs d’écoles publient un « Manifeste pour une pédagogie renouvelée ». Ils s’interrogent : « préparons-nous nos élèves à faire face au prochain demi-siècle? » »
– 30 avril 2015 : Mario Asselin, sur le site du Journal de Québec. « S’adapter. Créer. Innover. »
– 30 avril 2015 : Marc-André Girard, sur le Huffington Post. « Un manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine »
– 30 avril : Audrey Miller, dans L’École branchée. « Des « casseurs d’opinions négatives en éducation » lancent un manifeste et invitent leurs pairs à l’action » et reprise sur Carrefour éducation.

Mentions :
– Sur le site de l’Association des conseillères et des conseillers pédagogiques du Québec
– Dans La page à Dage
– Dans Anthropopédagogie
– Dans Ressources et territoires
– Sur le site de l’Association PRISME

Diffusion du communiqué :
AMEQ en ligne
Yahoo!


 

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Lancement du « Manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine »

Montréal, 30 avril 2015 – Un collectif de professionnels de l’éducation se questionne aujourd’hui sur la pertinence de l’école actuelle : préparons-nous adéquatement nos élèves à faire face au prochain demi-siècle?

Les auteurs du Manifeste pour une pédagogie renouvelée, active et contemporaine, issus du primaire, du secondaire, du public comme du privé, n’y vont pas par quatre chemins : « Nous désirons nous imposer comme casseurs d’opinions négatives en éducation et nous affirmer comme leaders du changement positif, orienté vers l’élève ».

Dans ce document, ils identifient trois grandes fractures entre l’école actuelle et la société.
1. L’élève « butineur numérique » vs le monopole de l’enseignant
2. L’évaluation statique vs le développement de compétences
3. Une société technologique vs une école… déconnectée?

Ils soutiennent aussi la vague de changement qui s’amorce déjà chez plusieurs enseignants et invitent leurs pairs à endosser ce manifeste en le partageant et en mettant ses éléments en pratique.

Texte intégral : www.pedagogieactive.com

Auteurs :
Marc-André Girard, Sylvain Bérubé, Marie-André Croteau, Jocelyn Dagenais, Josée Desbiens, Marie-Claude Gauthier, Catherine Lapointe, Audrey Miller, Anick Sirard

– 30 –

Pour informations et entrevues :
Audrey Miller
audrey@amtice.com
Twitter : @millaudrey

Marc-André Girard
info@magirard.com
Twitter : @magirard

 

Le communiqué sur CNW/Telbec…


 

La capsule « Sortie de classe »


Aussi disponible sur ChallengeU.TV