Les Auteurs

 

Instigateur du projet


Marc-André Girard

Marc-André Girard est détenteur d’un baccalauréat en enseignement des sciences humaines (1999), d’une maitrise en didactique de l’histoire (2003) et d’une maitrise en gestion de l’éducation (2013). Il s’est spécialisé en gestion du changement en milieu scolaire.

Passionné d’éducation, il occupe actuellement un poste de direction au Collège Beaubois et donne des conférences sur la technopédagogie, le changement en milieu scolaire ainsi que sur les nouvelles pédagogies.

En septembre 2014, il a publié le livre Le changement en milieu scolaire québécois, aux Éditions Reynald Goulet, et a traduit quatre ouvrages en technologie de l’éducation chez le même éditeur. Il écrit des articles pour le Huffington Post Québec et la revue L’École branchée.

Il est très impliqué dans tout ce qui entoure le développement professionnel des enseignants et l’intégration des TIC en l’éducation.

Il peut être joint via son site www.magirard.com et sur Twitter @magirard.


Coauteurs


Sylvain Bérubé

Sylvain Bérubé enseigne au secondaire (élèves de 12-17 ans) depuis plus de 20 ans, et ce, dans plusieurs disciplines. Il enseigne le français depuis les 12 dernières années. Il est aussi musicien (claviers), harmonisateur et arrangeur, blogueur et rédacteur pigiste, principalement en éducation. Il fait partie du comité organisateur des colloques de Clair et du REFER.

Depuis de nombreuses années, mais plus particulièrement depuis 2006, il s’intéresse à l’intégration des technologies aux apprentissages. Il a donc décidé de commencer par atteindre lui-même des objectifs en ce sens : ouverture d’un blogue en guise de pratique réflexive et de rétroaction professionnelle, ouverture de comptes sur les réseaux sociaux également, réseaux qui lui ont littéralement permis de faire exploser ses frontières professionnelles (et personnelles) et qui lui ont permis d’acquérir une formation diversifiée, pertinente, personnalisée et optimale. Twitter : @slyberu. Blogue : http://slyberu.com/

 

Marie-Andrée Croteau

Marie-Andrée est une pédagogue curieuse et branchée toujours à l’affut de nouvelles formules pour guider les élèves vers un apprentissage significatif et ouvert. Après plus de treize années à enseigner les mathématiques et les sciences au secondaire, elle s’est lancée dans l’aventure du conseil pédagogique pour l’intégration des technologies en classe. N’ayant jamais quitté la posture d’apprenante, elle développe son réseau professionnel pour poursuivre une formation continue tout en fréquentant les bancs de l’université pour terminer sa maitrise en gestion de l’éducation (Université de Sherbrooke). Consciente que la curiosité, de pair avec la créativité, forment un puissant levier qui propulse l’innovation. C’est d’ailleurs avec dynamisme et créativité qu’elle nous présente ses capsules techno et qu’elle anime plusieurs ateliers et conférences axés sur une approche plus différenciée et engageante de la pédagogie. Vous pouvez la rejoindre sur Twitter sous @mandreecp.

 

Jocelyn Dagenais

Jocelyn est titulaire d’un baccalauréat en enseignement des mathématiques et de l’informatique (Université du Québec à Montréal, 1996). Enseignant à la Commission scolaire Marie-Victorin, il a également occupé le poste de conseiller pédagogique responsable du dossier mathématique de 2004 à 2006. Il a siégé sur le conseil d’administration du GRMS (Groupe des Responsables en Mathématique au Secondaire) de 1998 à 2001, où il a occupé le poste de président en 2000-2001, poste qu’il occupe depuis juin 2013. Depuis bientôt 15 ans, il s’intéresse à l’intégration des technologies dans la classe de mathématique au niveau secondaire. Chaque année, il contribue, par l’entremise de diverses formations dans l’ensemble des régions du Québec, à l’intégration des technologies en salle de classe, à l’évaluation des compétences en mathématique, à l’application du programme de formation et à l’utilisation du TBI en salle de classe. De 2004 à 2008, il a collaboré à l’élaboration de nouveau matériel didactique en mathématique pour y intégrer les technologies. En 2005-2006 et 2006-2007, il a participé à l’élaboration des échelles de niveau de compétence pour le premier et le deuxième cycle du secondaire. Membre du comité éditorial de la revue Accromath, il a reçu en 2006  le prix Euler du GRMS pour son article sur les codes numériques et les codes barres. Il enseigne actuellement à l’école secondaire André-Laurendeau de St-Hubert après avoir été conseiller pédagogique.

Twitter: @jocedage www.lapageadage.com

 

Josée Desbiens

Josée Desbiens est détentrice d’un baccalauréat en histoire (U. de M., 1989), d’une maîtrise en histoire (U. de M., 1991), d’un certificat en pédagogie (UQAM, 1996) et d’une certification ADE (Apple Distinguished Educator, 2015).  Une première carrière d’historienne lui a permis de publier deux monographies (Fides, 1995 et 1998). Elle s’est ensuite tournée vers l’enseignement de l’histoire au secondaire, puis vers l’enseignement de l’éthique et culture religieuse au même niveau d’enseignement.

Depuis ses débuts comme enseignante, elle cherche à renouveler son enseignement et à ajuster ses stratégies.  En 2012, l’implantation d’un programme «1 outil TIC pour 1 élève», au Collège Jean-Eudes, allait pousser sa réflexion pédagogique encore plus loin et signifier le début d’une extraordinaire aventure pédagogique!

En plus d’accompagner les élèves dans cette pédagogie du 21e siècle, elle est appelée, comme conseillère pédagogique TIC, à soutenir les enseignants de son milieu désireux de modifier leurs pratiques pédagogiques. (Twitter : @joseedesbiens)

 

Marie-Claude Gauthier

Marie-Claude Gauthier est enseignante de français langue maternelle au secondaire depuis 15 ans. Elle enseigne présentement au Collège Jean-Eudes, à Montréal. Femme de terrain, elle privilégie l’approche constructiviste et s’intéresse aux TIC en expérimentant et en observant attentivement comment l’utilisation des ressources numériques peut faciliter le développement des compétences langagières des apprenants.

Formatrice contractuelle pour le RECIT de l’enseignement privé, elle a rencontré plusieurs dizaines d’enseignants au cours des deux dernières années afin de promouvoir l’immense potentiel pédagogique du numérique, notamment en démontrant comment il est possible de créer des SAÉ innovantes qui rendent les élèves plus engagés et plus créatifs dans la réalisation de leurs tâches d’apprentissage. (Twitter : @mariegauthie)

 

Catherine Lapointe

Enseignante au premier cycle du primaire depuis 15 ans, Catherine Lapointe s’intéresse particulièrement à l’impact de l’humanisation du numérique en classe. Axée sur le partage numérique, notamment sur Twitter, et sur des projets à caractère entrepreneurial, humanitaire, écologique et surtout collaboratif, Catherine est active sous le nom de @catlap78 et  @elevesCVC2. Elle a profité des impacts positifs de son projet avec la rameuse océanique Mylène Paquette pour appuyer ses pratiques numériques sur une base pédagogique solide auprès de la communauté enseignante.  Elle croit à la force de ce réseau tant pour les applications pédagogiques que pour sa formation continue.  Elle considère son réseau comme une tribu tissée serrée qui l’aide à évoluer et à créer en collectivité. Catherine est d’ailleurs créatrice du projet Photo Poésie, un projet d’écriture collaborative de poèmes et de photos sur Twitter. Elle adopte la délinquance créative comme moteur pour produire des situations pédagogiques signifiantes. Elle est présente tant comme participante que comme conférencière à de nombreux colloques technopédagogiques pour actualiser son réseautage et viser des pratiques pédagogiques toujours plus adaptées à la réalité de ses élèves.

 

Audrey Miller

Détentrice d’un baccalauréat en communication publique (Université Laval) et achevant une maîtrise en technologie éducative (Université du Québec à Montréal), elle suit les tendances en lien avec l’intégration des technologies en milieu scolaire depuis plus de 15 ans. Première formatrice au Québec pour les tableaux interactifs en 2005, elle a accompagné des milliers d’enseignants dans leur appropriation de cet outil spécifique et donné à plusieurs l’envie d’aller plus loin avec les TIC dans leur classe. Elle s’est aussi spécialisée dans l’utilisation pédagogique des cartes conceptuelles et dans l’intégration de l’actualité pour donner du sens aux apprentissages. Directrice de l’organisme à but non lucratif L’École branchée, elle s’implique dans de nombreux organismes liés à la formation continue des enseignants, comme Edcamp Québec, l’Association québécoise des utilisateurs de l’ordinateur au primaire-secondaire (AQUOPS) et le Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER). (Twitter : @millaudrey)

 

Anick Sirard

Anick Sirard est une exploratrice humaniste qui est d’abord et avant tout une apprenante-enseignante misant sur le partage. Passionnée de littérature, écrivaine à ses heures, blogueuse timide, perpétuelle étudiante, mélomane avide de découvertes et technopédagogue convaincue, elle choisit, chaque matin, de partir à l’aventure. Une aventure pédagogique teintée de créations multiples. Après avoir vécu 10 années de bonheur en classe, deux années à titre d’accompagnatrice pédagogique puis technopédagogique, elle apprend à devenir, grâce à son réseau professionnel, une conseillère pédagogique en français au secondaire. Participer à des colloques ou à des conférences, les suivre par l’entremise de la webdiffusion ou en découvrir les gazouillis; lire sur la pédagogie, en parler, la vivre, y réfléchir, tout cela la passionne. On peut la croiser sur Twitter @ASirard.

 

Collaborateurs

Les auteurs aimeraient remercier les collaborateurs suivants pour leur implication et pour avoir rendu la rédaction et la diffusion de ce manifeste possible :

 

ChallengeU

Participation au graphisme du logo.

www.challengeu.com

 

Maverick Multimédia

Création et hébergement du site Web.

www.mavmedia.net